Ceux qui regardent mes albums photos ont sans doute remarqué que j'aime les cadrages géométriques, très précis. En voici 2 exemples pris dans la Grande Mosquée de Mascate à Oman, la semaine dernière. La première représente le grand lustre (le plus grand lustre du monde, en cristal de Swarovski - 8 tonnes et 14 mètres de hauteur) de la salle de prière pris de dessous. Pour obtenir cet effet graphique, le cadrage doit être ultra-précis : il faut se positionner exactement à la verticale sous le lustre, placer le collimateur central de la visée sur la pointe du lustre et bien gérer sa ligne horizontale; pour cela j'utilise le verre de visée numérique de l'EOS 7D. Sur la 2ème photo, là encore je me suis placé très exactement au centre de la perspective. En se décalant de quelques centimètres à droite ou à gauche, la photo perd beucoup de son impact : soit on fait une photo géométrique et le placement doit être au millimètre, soit on ne fait pas de géométrique ! Idéalement pour ce type de photos, il faut utiliser un pied mais ici les 2 photos sont prises à main levée.

IMG_5707_DxO

Grand lustre et coupole de la Mosquée de Mascate, vus de dessous

Canon EOS 7D + objectif Tokina 12-24 EX, F=12mm, 640 ISO, F/4, 1/40s

 

IMG_5730

Perpective à la Grande Mosquée de Mascate

Canon EOS 7D+ objectif Canon 24-105 F4 L IS, 400 ISO, F=35mm, F/7.1, 1/80s